• +32 2 218 50 68
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Classement et rénovations

La Galerie du Passage du Nord est classée depuis 1993.

Sont désormais protégés : les façades extérieures, les devantures des magasins, les façades intérieures, les verrières et le pavement.

Ce classement a bien entendu pour principal effet de protéger les éléments architecturaux d'époque subsistants et, si l'on veut transformer un des éléments classés, d'obliger le maître d'œuvres des travaux à restaurer selon les plans et le cahier de charges originaux. La Commission des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale doit ainsi approuver tout type de travaux qui toucheraient à des parties classées. Par ailleurs, l'agrément des projets de chantier par la Commission donne droit à des subsides régionaux.

Depuis 1994, le Passage du Nord a ainsi vu la rénovation complète des toitures, des corniches intérieures de la Galerie, des façades extérieures. En 2000, un important programme de restauration à l’identique des devantures de magasins a commencé. En 16 années, l’ensemble des devantures a été reconstituée, en accord avec les commerçants, en utilisant les mêmes matériaux qu’à l’origine : soubassements en pierre bleue avec au centre des vitraux dans un cadre métallique imitant les anciens soupiraux, porte et châssis en chêne, colonne revêtue de miroirs, cartouche s’intégrant dans une corniche elle aussi restaurée et repeinte dans les couleurs d’origine.

Parallèlement, le Passage a vu son revêtement de sol complètement remplacé, la pierre de Comblanchien, comme à l’origine de la construction du Passage, venant remplacer le carrelage placé dans les années 60. Le calepinage a été réalisé selon les plans d’origine et une ancienne photo qui confirmait l’exécution selon ces plans.

Les deux colonnes d’entrée du Passage, côté boulevard Adolphe Max, retirées au début du 20ème siècle, ont été reconstituées minutieusement à l’identique, en 2005, afin de recréer la cohérence architecturale de cette entrée.

Enfin en 2017-2018, les façades intérieures ont été entièrement repeintes dans les couleurs d’origine, précisées par des sondages. Les caryatides ont été entièrement restaurées : reconstitution des éléments manquants ou abîmés, traitement des fissures et remise en peinture. Les verrières ont vu leur structure renforcée et de nouveaux carreaux translucides en plexiglas sont venus remplacer les anciens carreaux devenus presque opaques.

Dans la foulée de cette phase de rénovation, l’éclairage a lui aussi été entièrement reconstitué grâce à de vieilles photos et gravures d’époque : les nouveaux luminaires, réalisés sur mesure par des artisans, ont permis réellement de redonner au Passage son aspect et son ambiance de la fin du 19ème siècle.

L’ensemble de ces rénovations, qui se sont étalées sur près de 20 ans, n’aurait pas été possible sans l’aide précieuse de la Région de Bruxelles-Capitale et en particulier de la Direction des Monuments et Sites (département Urbanisme) qui a conseillé et suivi de très près les différentes phases de rénovation, tout en permettant aussi de bénéficier de certains subsides bien nécessaires pour mener ces rénovations à bien.

L'objectif poursuivi par ces rénovations est avant tout de maintenir un point de passage important et attractif dans la ville et, élément non négligeable, le charme d'un lieu, vestige du Bruxelles d'autrefois.

© 2019 Passage du Nord. All Rights Reserved.
Pour une meilleure expérience web, ce site utilise des cookies.